Review du site “Europeana 1914-1918”

Europeana 1914-1918 constitue un des principaux portails de sources primaires sur la Grande Guerre. Ses archives, constituées de documents, de photos et de matériel audiovisuel proviennent de trois grands projets. Tout d’abord, “Histoires du public”, un projet qui rassemble des lettres, des photos et autre matériel issus de collections privées et qui sont, avec l’aide de partenaires d’Europeana, collectés, numérisés et rendus accessible au large public. Dans le cadre de ce projet, Europeana organise régulièrement des journées de collecte. Ainsi, la participation du public représente une contribution particulièrement importante pour le site. Le deuxième projet rassemble plus de 400 milles documents issus de bibliothèques nationales de plusieurs pays. Un dernier projet rassemble finalement les sources audiovisuelles. Un total de 650 heures de projection présente des témoignages de l’époque mais également des productions postérieures à la Guerre consacrées à son sujet.1

Au niveau de la navigation, le site propose une première exploration filtrée par type de source, par sujet et également par front de guerre. Les types de sources sont catégorisées par lettres, journaux intimes, photographies, films, documents officiels et par cartes postales. Alors que les grands sujets se concentrent plutôt sur l’aspect militaire de la guerre (aérienne, navale, tranchées, prisonniers), Europeana rassemble surtout des sources témoignant de la vie quotidienne et par conséquent réserve une grande fraction de sa collection à l’aspect humain de la guerre. Le crowdsourcing permet également de faire émerger de nouvelles perspectives sur la guerre à travers le partage d’objets personnels racontant de nouvelles histoires.

D’autres grands sujets sont également proposés tels que les catégories mémoire, propagande et une dernière sur les femmes.

En ce qui concerne la présentation et l’accessibilité des documents numérisés, on constate qu’une analyse plus détaillée de ceux-ci est souvent que possible par l’intermédiaire d’un renvoi au site du fournisseur du document pour des questions de copyright. Ainsi, le navigateur est contraint de passer par les sites des différentes bibliothèques nationales pour avoir des métadonnées plus précises et d’éventuelles transcriptions des documents. L’outil informatique à disposition pour l’analyse du document dépend donc également du site fournisseur. Par contre, Europeana propose un contexte historique ainsi que des métadonnées plus ou moins précises selon le document en question.

Malgré un manque général de transcription des textes et ainsi un résultat incomplet des recherches par mots-clefs, un système de filtration efficace (toute sorte de sujets reliés à la guerre, année d’apparition, type de source, fournisseur, pays et même une filtration selon les droits d’auteur) permet de retracer des documents correspondant à un domaine d’intérêt spécifique.

Un dernier point qui mérite d’être mentionné est l’aspect transnational du site. Europeana rassemble non seulement des sources issues de plusieurs pays européens (les sources françaises dominant largement) , mais également des sources américaines, australiennes, canadiennes et nouveau-zélandaises. L’aspect transnational est particulièrement intéressant lorsqu’l s’agit de proposer un projet autour d’un sujet historique aux dimensions internationales tel que la Première Guerre Mondiale. Par contre, en pratique, le navigateur est confronté à des documents multi-linguistiques et la plupart des documents ne sont pas traduits en anglais (on note également que le contexte historique est souvent dans la même langue que le document en question).

Malgré ces inconvénients, Europeana 1914-1918 peut être considéré comme un des sites de premier plan au niveau des sources sur la Grande Guerre qui est enrichie et mis à jour constamment grâce à ses nombreux contributeurs; un site de grand intérêt pour tout chercheur.

  1. http://www.europeana1914-1918.eu/fr/about []

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *