Book Review – Histoire économique et sociale de la construction européenne, René Leboutte

http://books.google.lu/books/about/Histoire_%C3%A9conomique_et_sociale_de_la_co.html?id=NI1DG7phrjYC&redir_esc=y
© Peter Lang

René Leboutte, docteur en histoire et titulaire de la chaire Jean Monnet, est professeur à l’Université de Luxembourg.

En 2008 il a publié avec l’aide du Leverhulme Research Fellowship, un livre intitulé “Histoire économique et sociale de la construction européenne”.

Il s’agit d’un livre historique académique adressé au large public, retraçant le parcours de l’intégration européenne depuis la première guerre mondiale à nos jours.

La question qui se pose au long de l’œuvre est: Faut-il unifier l’Europe en une vaste zone de libre-échanges? Dans le livre Leboutte essaie de répondre à cette question fondamentale en se basant sur des sources.

Le livre est divisé en six parties:

La première partie indique les voies possibles pour l’intégration européenne et l’origine du marché commun. La deuxième partie porte sur la mise en place du marché commun et ses étapes importantes comme le Plan Schuman, la création de la CECA et le traité de Rome. La troisième partie analyse l’Union économique et monétaire et le marché unique. La quatrième partie aborde les politiques communes, le budget européen et le rôle que joue la Communauté européenne dans le monde. La cinquième partie traite les mutations industrielles et agricoles au sein de la Communauté européenne, comme la politique énergétique et l’instauration de la politique agricole commune. Enfin, la dernière partie se concentre sur la cohésion économique et sociale. Elle aborde par exemple ou encore la politique sociale européenne ou encore le fonctionnement de la Banque européenne d’investissement.

Il faut préciser que pendant les trois premières parties l’auteur effectue une analyse chronologique dans ces propos, mais à partir de la quatrième partie il propose une analyse thématique.

Ce livre s’avère intéressant et instructif, car il donne un large point de vue sur l’histoire d’intégration européenne. En plus, le livre est très bien structuré en diverses parties qui comportent différents chapitres avec des titres et des sous-titres.

D’autres auteurs ont déjà publié des livres sur l’intégration européenne. Par exemple Sabine Saurugger a publié en 2009 « Théories et concepts de l’intégration européenne ». Cependant ces livres s’adressent aux spécialistes de la construction européenne (historiens, politologues) et s’avèrent un peu complexes pour le large public. Mais le livre de René Leboutte propose une analyse détaillée et très compréhensible pour le large public.

Un autre historien qui a abordé la construction et l’intégration européenne est Pierre Gerbet. En 2007 il a publié « La construction de l’Europe » aux éditions Armand Colin. Tout comme Leboutte, Gerbet analyse les grands chapitres de la construction européenne, comme la création de la CECA ou encore la mise en place du marché commun. Cependant contrairement à Leboutte, Gerbet s’est basé seulement sur l’axe chronologie et non sur une analyse thématique.

Donc, l’objectif primordial de l’intégration européenne a été atteint, l’Europe s’est unifiée dans la paix: « Certes, le chemin a été semé d’embûches et il a plusieurs fois été bifurqué, mais, après un quart de siècle, l’Europe constitue un marché unique plus grand que celui des États-Unis ». En plus, Leboutte fait le constat que l’Europe est aujourd’hui « plus unie qu’en 1980 ». Mais sa géométrie est devenue variable et ses frontières imprécises.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *